La première guerre mondiale – Nicolas Mériau

Dans un contexte de tensions internationales menaçant depuis de nombreuses années la paix du monde, l’assassinat de François-Ferdinand, le 28 juin 1914, a fait l’effet d’une étincelle dans une poudrière et a entrainé une réaction en chaine incontrôlable.
Progressivement, un déchaînement de violence frappe l’Europe, et conduit à une guerre totale entre deux coalitions : la Triple Alliance et l’Entente.
Au 11 novembre 1918, le résultat est effroyable : neuf millions de morts et au moins six millions de blessés. De l’embrasement de l’Europe à l’affrontement destructeur de nations, tous les événements marquants de la « der des der » sont capturés dans les plus de cent photographies de cet ouvrage.

Voici un ouvrage intéressant. L’auteur propose une sélection de photographies d’époque prises pendant le conflit. Elles sont commentées d’une ou deux phrases seulement pour donner l’impact à l’image, le texte n’étant presque que secondaire. Le choix s’établir de manière à suivre le conflit mois après mois en montrant les combattants, jeunes, parfois insouciants.
Un très livre introuvable dans le commerce en ligne ou même en bibliothèque, c’est dommage. En revanche, celui concernant la deuxième guerre mondiale est facilement disponible.

Publicités

Toulon Hier & Aujourd’hui – Jean-Charles Meyer et Pierre Pillet

toulonhierCe livre est un recueil de souvenirs sur Toulon, la ville où je suis né et ai vécu. Présenté sous la forme d’un dialogue entre un enfant et son grand-père, le récit confronte le Toulon d’avant et le Toulon d’aujourd’hui par des explications sur son histoire illustrée de cartes postales anciennes et de photographies récentes. On y découvre donc une ville au charme indéniable, coincée entre la mer et le mont Faron.
J’y ai appris des choses, sur l’existence d’un Casino sur le boulevard de Strasbourg ou d’un cirque d’hiver, mais ce livre m’a rappelé ce que mes grands-parents me racontaient sur la ville d’avant, avant la guerre, ce que ma mère me racontait aussi alors qu’elle était jeune dans les années 60. Toulon a beaucoup changé, et change toujours. Pour le toulonnais que je suis, Toulon s’est amélioré entre la ville des années 80 quand j’étais petit et maintenant. Autant, la ville était moche il y a trente ans, autant elle retrouve une nouvelle jeunesse aujourd’hui.
Bien sûr, ce livre est plus destiné à des toulonnais, de naissance comme d’adoption, pour connaître, reconnaître leur ville, et mon billet est loin d’être objectif, pour le toulonnais et varois que je suis, qui quitte ces paysages pour aller vivre dans une autre région, toute aussi ensoleillée et charmante.
Ce livre possède de belles illustrations sur Toulon et l’histoire relatée n’est pas compliquée à retenir mais enrichissante. Un beau livre dans lequel plonger de temps en temps ne peut que faire du bien.

La boîte à idées photographique – Kevin Meredith

boiteideephotoCet ouvrage va donner un sérieux coup de pouce à votre créativité photographique. Plus de 50 pistes originales et inventives vous sont proposées, accompagnées d’explications simples et de conseils pratiques pour booster votre inspiration, quel que soit votre niveau.

La Boîte à idées photographique regorge de clichés dynamiques qui offrent un autre point de vue sur le monde, décalé et novateur. À feuilleter cet ouvrage, vous n’aurez plus qu’une envie : saisir votre appareil, compact ou Reflex dernier cri, et partir à l’aventure photographique !

Dans cet ouvrage sont regroupés 52 idées pour vous aider à monter comme une exposition photographique sur un thème. Ces différents thèmes sont agrémentés d’explications textuelles et de quelques photographies comme exemple. Plusieurs photographes se sont prêtés au jeu et proposent leurs idées.
Beaucoup d’idées ne sont liées qu’ à l’équipement utilisé et malheureusement cela enlève un certain atout à ce livre qui fait que beaucoup moins de thèmes sont exploitables avec un appareil reflex standard. D’autant qu’il n’y a aucun intérêt à réaliser une exposition pour la famille ou des amis en prétextant avoir pris des photos avec un appareil argentique des années 80. L’ouvrage n’est pas à la hauteur des attentes du photographes amateurs qui vient déjà de s’équiper et recherche des sources d’inspiration. En revanche, certaines idées sont praticables, intéressantes et peuvent donner un résultat satisfaisant à quiconque aura un peu d’imagination.
Dans l’ensemble, ce livre est assez décevant et n’est pas à la hauteur de ce qu’il prétend proposer.

La photo pas-à-pas – Anne-Laure Jacquart

photopaspasVisuel, pratique, technique (mais pas trop!), complet et accessible, ce livre fait le tour d’horizon de tout ce qui constitue l’acte photographique. Il nous guide depuis l’instant où nous posons un regard différent sur ce qui nous entoure jusqu’au moment où nous fermons notre logiciel de retouche et considérons notre image aboutie. Bon sens et constatations simples servent un contenu approfondi. Diagrammes de composition, comparatifs photo et pas à pas aident à visualiser les points essentiels qui permettent d’exercer son oeil et de relever le challenge d’une pratique photographique quotidienne et diversifiée.

Cet ouvrage composé en plusieurs parties distinctes s’essaye à enseigner les meilleurs méthodes, du moins celles qui fournissent le meilleur résultat, pour photographier.
L’auteur rappelle quelques bases dans les premières pages puis grâce à ses conseils agrémentés d’exemples elle nous propose quelques habitudes à prendre. L’atout de ce manuel est qu’il ne s’encombre pas de notice d’utilisation sur les différents appareils disponibles mais axe vraiment son travail sur la manière de prendre une photographie.
Que vous utilisiez un Canon, ou un Nikon, un reflex ou un bridge et pourquoi pas un compact, ce livre ne vous proposera pas d’explication sur votre appareil, mais vraiment une technique pour imaginer avant d’avoir enclencher le rendu que votre photo pourrait avoir.
Les étapes sont bien agencées. Nous débutons avec les bases de la photographie, puis les conseils et les exemples se suivent, pour apprendre à cadrer, à se placer, à jouer avec la perspective, puis finalement, comment ranger puis extraire de son dossier les meilleurs photos, pour en faire un cadre, un cahier de souvenirs ou encore une exposition.
Un livre assez intéressant pour ceux qui cherchent une approche de la photographie sans complexe, loin de la technique d’apprentissage de l’appareil. On pourra retenir de cet ouvrage que ce n’est pas l’appareil qui fait une belle photo, mais le photographe.

Escale – Richard Baron et Elizabeth Gueuret

escaleUne fois les amarres frappées sur les bollards, et les lamaneurs partis, les matelots du navire à quai installent l’échelle de coupée. Echelle, escale. Dans la Marine, jusqu’au milieu du XIXème siècle, les deux termes étaient synonymes. Pour avoir la même racine : scala en italien. On pouvait noter qu’un armateur comptait faire plusieurs échelles, plusieurs escales. On pouvait désigner des ports méditerranéens comme des « échelles du Levant ». Maintenant, on dit seulement escale. Une escale est un lieu où l’on pousse une échelle. Parfois, l’échelle reste à mi-chemin entre la coupée, la « porte » du navire, et le quai. Elle pourra être descendue ou relevée. Parfois, l’échelle de coupée ne servira pas. Les escales des navires sont de plus en plus courtes, dans tous les ports du monde. Les souvenirs des marins qui ont posé leur sac à terre à la fin des années 80 glissent progressivement dans un imaginaire collectif. Dans le monde, 90% des marchandises transportées le sont en mer. Le trafic maritime international n’a cessé de croître, de même que la flotte marchande mondiale, avec une exigence de rendement de plus en plus élevée. Le métier de marin au long cours a changé. Les gens de mer ont changé. Peut-être pas encore tous les regards qu’on leur porte.

Ce livre a été lu dans le cadre de l’opération La Voie des Indés 2013.

Ce livre fait partie de la collection Long cours chez Light Motiv. Il traite de l’escale. Ce moment où le navire est à quai pour l’avitaillement, le seul moment que les marins ont pour toucher terre.

Entre la photographie et le texte, le photographe s’allie à l’auteur du récit pour un voyage dans le milieu des marins, quand ils sont sur le quai, à charger, décharger, soufflant un peu, avant de repartir pour une autre escale.

Le récit nous apprend l’origine du mot, mais surtout nous conte l’évolution du métier et ce qu’il en est actuellement, de manière qui peut être déroutante. Entre poésie et dure réalité, le texte nous mène au-delà des croyances populaires, le milieu des marins ne ressemble pas à ce que l’on s’imagine. La mise en page est cherchée, parfois comme un bloc, un paragraphe, parfois une seules phrase quelques mots en évidence

Les différentes photographies qui accompagnent le récit le suivent, nous racontent, presque sans avoir besoin des mots, non pas les conditions de vie du marin, mais l’ampleur de la tâche, de la vocation.

Certaines photographies sont très réussies, saisissant un visage, travailleur, serein, sûr. Tantôt la salle des machines, tantôt le navire le long du quai, les images sont belles, dans un univers loin d’être magnifique. Le photographe perçoit des instants presque volés au quotidien des marins lorsqu’ils sont à quai, en escale.

Un beau livre que j’apprécie plus pour les photographies que pour le récit. Un travail soigné, des instants immortalisés.

Je remercie Libfly et les éditions Light Motiv pour ce partenariat.

voiedesindes2013

France Grandeur Nature – Stanislas Fautré

francegrandeurUn hommage sans pareil à l’extraordinaire diversité de la nature en France, par un photographe de talent fou de grands espaces, Stanislas Fautré. Sillonnant pendant plusieurs mois les chemins de nos régions, il a déniché des sites grandioses parfois méconnus et guetté les plus belles lumières naturelles pour révéler une France sauvage telle que vous ne l’avez jamais vue. 200 photographies inédites font découvrir 60 sites sauvages exceptionnels de différents milieux : montagnes, rivières, lacs et marais, forêts, paysages de roches, rivages. Et pour comprendre ces paysages, au-delà de la magie de l’image, une équipe de scientifiques nous raconte leur histoire au fil du temps.

Ce livre de photographie consacrée à la France est légèrement différent des livres habituels. Bien que les photos prises par un photographe professionnel soient des photos de paysages naturels, l’atout réside dans l’explication donnée sur le façonnage de tels ou tels paysages avec le vent, la tectonique des plaques, le temps…
Des lieux magnifiques et insolites parfois, plus commun d’autres fois, nous fascinent et le paragraphe de l’expert qui s’y accole permet aux novices que nous sommes, une prise de vue différente d’un coin de France et de découvrir comment les années l’ont façonné.
Les photographies sont superbes, d’une qualité excellente et d’une originalité, non pas par leur sujet saisi mais plutôt par l’angle de la prise de vue. Des endroits déjà visités ou connus pour y habiter à proximité sont redécouverts sous un nouveau jour. L’avis des experts dont les noms figurent sur le « troisième de couverture » nous apprennent de manière intelligente et surprenante comment les paysages ont évolué pour arriver tels qu’ils sont aujourd’hui.
Un beau livre magnifique à posséder, à lire et à relire…

La France vue par Geo – Dominique Lebrun

francegeoCe beau livre édité par Geo, le magazine, nous présente, normalement, les plus belles photographies parues pendant les vingt dernières années sur la France, ses paysages et ses habitants. L’idée de base est intéressante, avouons-le. Malheureusement, ce livre est décevant, non pas par la qualité de ses textes ou de la composition de ses photographies, quoique certaines sont très basiques, à la limite d’être prises par un amateur, mais par la qualité de l’image.
Il est tout à fait normal de s’attendre, à l’ouverture de ce livre, à découvrir des photographies aux couleurs magnifiques, mais la qualité n’y est pas. Des photos datent de vingt ans avant la réalisation du livre et ça se voit. Il y a du grain, les couleurs sont passées. Trop peu de photos sont de bonne qualité et la sensation de découvrir la France des années 80 s’immisce lentement jusqu’à se confirmer bel et bien tout au long de la lecture de l’ouvrage. C’est vraiment dommage.

Photo numérique pour les Nuls – Julie Adair King

photonumeriqueChoisissez le bon matériel, maîtrisez l’art de la prise de vue, de la mise au point, et de la retouche d’images !
Ça y est, vous avez craqué, vous avez en main votre nouveau jouet, vous savez bien, celui qui permet de faire des photos sans passer déposer la pellicule dans votre labo favori ! Mais comment ça marche, qu’est-ce qu’il vous faut exactement pour obtenir les beaux portraits et les beaux paysages qui composeront vos albums ou vos diaporamas ? Ne vous inquiétez pas, ce livre va tout vous dire !
Julie Adair King est photographe et auteur de nombreux livres best-sellers sur la photographie numérique.
 
Ce livre d’apprentissage pour les nuls de la photo numérique peut paraître très intéressant dès le premier abord. Epais et fourni, nous nous attendons à, lorsque terminé, connaître de manière plus approfondie la technique de la photo et de la retouche. Malheureusement, mes attentes ont été déçues.
Le sujet est certes vaste mais l’auteur se répète et passe trop de temps sur des détails. La première partie traite du matériel. Il nous est expliqué ce qu’est la mémoire, les imprimantes… rien de bien passionnant. J’aurais préféré avoir plus d’indications sur les différents types d’appareils, leurs avantages et leurs limites par exemple. La partie sur la technique photographique est la plus intéressante mais trop courte. Quelques exemples supplémentaires auraient été les bienvenus. Puis une large partie sur la retouche de vos photographies vous permet d’appréhender la technique de la retouche grâce à un logiciel. Bien sûr, ce livre se destine aux gens qui débutent et qui ne souhaitent investir beaucoup au début, le temps de se familiariser. Alors pourquoi, attaquer la retouche avec Photoshop, un logiciel qui coûte cher. Le plus judicieux aurait été d’apprendre la retouche sur un logiciel soit gratuit soit fourni par la majorité des fabricants d’appareils photo.
Beaucoup d’informations contenues dans ce livre mais pour ma part, trop peu sont utilisables par tous. C’est dommage  et décevant vu le prix !

Instants suspendus – Steve McCurry

instantsuspendus » Instants suspendus  » rassemble une éblouissante série de portraits et de scènes qui donne vie aux coutumes et aux rituels quotidiens de peuples du monde entier. Cet ouvrage offre une saisissante sélection des plus belles photographies de Steve Mc Curry réalisées au cours de ces trente dernières années.

Ce livre comporte quelques commentaires sur deux ou trois photographies mais le reste se contente uniquement du lieu et de l’année de prise. Autant dire que les images contenues dans ce livre se contentent d’elles-mêmes, et c’est bien le cas.
Il y a des images qui sont tout simplement des oeuvres d’art, ces instants suspendus sont en réalité d’une rareté exceptionnelle. Steve McCurry a eu la chance de pouvoir croiser des gens vivants dans les conditions qui sont les leurs depuis des siècles et aujourd’hui, son seul témoignage reste.
Ces portraits sont hypnotiques, et nous connaissons tous le portrait de cette jeune réfugiée afghane. Mais vous y trouverez un portrait d’un enfant gitan à Marseille qui lui aussi a un regard intense, un regard d’adulte dans un corps d’enfant, un regard dont les événements sont une tragédie qui se lit dans ses yeux.
Un livre superbe, à offrir, à se faire offrir, à lire pour découvrir ce qu’un appareil photo et un bon photographe peuvent faire.

New York en 1001 photos – Collectif

1001nyDe la statue de la Liberté à Manhattan, de Times Square au Brooklyn bridge, découvrez New York en 1001 photos. Considérée comme la capitale du monde, New York fait rêver et invite continuellement au voyage. Que vous preniez un peu de hauteur du haut des gratte-ciels, que vous vous offriez un grand moment de détente dans les allées de Central Park, ou que vous déambuliez dans les- ruelles cosmopolites de Harlem, Chinatown ou encore Little Italy, c’est une plongée unique au coeur de cette vile si fascinante que vous promet cet ouvrage !

Ce petit livre, car le format est plus petit qu’un livre de poche, propose un panorama complet de New-York avec plus de 1000 photographies commentées.
Vous découvrez ainsi Big Apple, non pas grâce à un photographe de talent, mais plutôt, comme si vous vous baladiez dans la ville et que vous visionnez après votre voyage vos photos.
Prise avec un objectif standard, avec une retouche au niveau des contrastes, mais rien de plus, ce livre propose ainsi un voyage, une promenade dans New-York.
L’atout réside dans les commentaires laissées, avec des indications sur les dates de construction des bâtiments ou encore quelques anecdotes historiques.
Le format des photos est trop petit pour franchement les apprécier mais ce livre a le mérite de vous montrer vraiment tous les recoins de la cité.
Une idée sympathique mais pas transcendante.