Dani le magicien 2. L’ombre de Qin Shi – Benoît Coppé et Annette Marnat

ombredeqinAccompagne Dani Le magicien dans se aventures et deviens, toi aussi, magicien ! Dani le Magicien se retrouve face à Ling Seng, premier ministre de l’empire de Chine, au IIIe siècle av J-C. Ling seng complote pour renverser l’empereur en utilisant L’ombre de Qin shi, le grand livre des magies dont il s’est emparé… A la suite de cette histoire, le jeune magicien dévoile quelques-uns de ses tours pour que tu réalises ton propre spectacle de magie. Sur une idée de Dani Lary – célèbre créateur d’illusions du  » Plus Grand Cabaret du Monde  » sur France 2 – et Philippe Gros Meyer, une histoire écrite par Benoît Coppée et illustrée par Annette Marnat.

Ce livre au format d’une bande dessinée présente un récit assez court de Dani, le petit héros et Anita, son amie. Ils sont poursuivis par Ling Seng qui souhaite récupérer un livre de magie pour renverser l’empereur. Le récit est vraiment très court et presque sans intérêt. Il est suivi de plusieurs tours de magie à réaliser par des enfants avec un matériel très limité. Les tours sont l’atout de ce livre. Assez simple à réaliser, il permettra à votre adolescent de surprendre ses amis. Les dernières pages sont consacrées à la réalisation d’un petit spectacle, idéal pour les amateurs de représentation familiale.

Un livre d’une vingtaine de pages avec un récit très court et quelques tours de magie, malheureusement sans grand intérêt. Un Dani très décevant.

Publicités

Le coffre enchanté – Jean-François Chabas et David Sala

coffreenchnatePendant des semaines, l’Empereur ne dormit pas, ne mangea presque pas. Il ne pensait qu’au coffre. Quelles incroyables merveilles pouvait-il contenir ?

Avant de commencer cette chronique, je tiens à remercier Babelio et Casterman pour ce partenariat.

Le coffre enchanté raconte l’histoire d’un pêcheur qui trouve au fonds des eaux un coffre qu’il remonte à la surface. Il n’arrive pas à l’ouvrir et le capitaine de la garde le ramène au Roi. Le Roi fait venir les plus grands spécialistes, serrurier, magicienne, alchimiste… pour tenter de percer les mystères de ce coffre que personne n’arrive à ouvrir.

L’histoire, pourvue d’une morale intelligence, est passionnante. A chaque page tournée, nous cherchons à savoir si le coffre sera ouvert ou non, et qu’y trouvera t-on. Au niveau du graphisme, l’histoire est écrite dans une écriture gothique adaptée aux enfants pour qu’elle soit facilement lisible. Les illustrations sont magnifiques, avec à chaque fois, un personnage et un décor superbes et travaillés. Enfin, le livre est doté d’une grande couverture aux belles couleurs qui s’ouvre sur une illustration représentant un cavalier. La tranche des pages est dorée, donnant un très bel aspect au livre. Le ton est donné avant même de l’ouvrir, c’est un beau livre qui se laisse regarder avec plaisir. L’histoire à l’intérieur répond heureusement à l’attente du lecteur, bien que le titre ainsi que l’illustration laissent penser que nous avons affaire à un chevalier en quête d’un trésor.

Autant Max – 5 ans –  que Ange – 6 ans -, ont aimé la lecture de ce livre. Chacun, ils ont eu leur préférence pour telle ou telle illustration. La fin de l’histoire est subtile et le message sera passé. Un très beau livre qui devrait plaire à beaucoup de petits lecteurs.

Je remercie Babelio et Casterman pour ce partenariat.

babelio

Un nid sur la fenêtre – Dominique Donadieu-Rigaut et Maryvonne Le Quellec

nidfenetreMonsieur et madame Pigeon attendent un heureux événement pour ce printemps. Il faut tout préparer pour cette belle arrivée, construire un nid douillet pour accueillir le bébé. Mais tout ne se passe pas comme prévu…

Avant de commencer cette chronique, je tiens à remercier Babelio et les Editions du Jasmin pour ce partenariat.

Aux premiers abords, la couverture blanche aux graphismes simples et stylisés est belle et attirante. Les illustrations sont intéressantes et compréhensibles par les enfants. L’utilisation de morceaux d’objets comme du fil ou du carton pour représenter la construction du nid est originale et instructive.

Le livre se lit en quelques minutes et se retrouvera finalement dans les livres du soir pour les petits amoureux des oiseaux.

Ma fille, Ange, de six ans a été captivée par l’histoire et les images. Elle attendait avec impatience la naissance du bébé Pigeon. Malheureusement, l’histoire se termine sur une impasse un peu brutale qu’il aura fallu agrémenter d’une fin inventée afin de clôturer le livre par un dénouement plus heureux.

Mon fils, Max, de cinq ans, n’a pas eu autant d’intérêt que sa sœur aînée pour les illustrations. C’était peut-être un peu trop abstrait pour lui. Par contre, l’histoire aura eu le même impact, et la fin laisse un vide.

Dans l’ensemble, ce petit livre aux illustrations originales débute très bien, mais nous restons sur notre faim au point final de l’histoire. C’est dommage !

Je remercie Babelio et les Editions du Jasmin pour cette découverte.

babelio

La fleur de Guernica – James Noël et Pascale Monnin

guernicaSismo est amoureux. Amoureux fou de ­Rosemonde, la plus belle fille de Port-au-Prince, la plus belle fille de l’univers. Et puis la terre tremble, et la terre dévaste la réalité des ­amoureux. Même les cœurs qui ne connaissent que la douceur des regards apprennent dans l’effondrement sourd du béton la misère des hommes.
Sismo est amoureux et rien des instants de chance qui l’ont épargné, lui, sa mère et sa tante, ne peut atténuer l’inquiétude qu’il a pour ­Rosemonde. Rosemonde sous les décombres, Rosemonde qui lui avait fait découvrir le matin même un tableau bizarre de Picasso : Guernica.

Avant de commencer cette chronique, nous tenons à remercier BoB et Vents d’ailleurs pour ce partenariat.

L’avis de REM, 9 ans, spécialiste Jeunesse

J’ai lu cette belle histoire. Je n’ai pas compris immédiatement que le livre parlait du tremblement de terre à Haïti. Je m’en rappelle parce qu’à la télévision, ils en parlaient tous les jours et pourtant je n’ai pas compris. C’est mon papa qui me l’a dit que l’histoire se déroulait à Haïti. J’ai aimé l’histoire.

Les images étaient très belles. Grâce à ce livre, j’ai pu découvrir une peinture de Picasso. Un peintre apparemment célèbre qui a fait une belle peinture sur Guernica.

L’avis de Skritt, papa de REM

Le graphisme est une part très importante lorsque nous lisons, nous les parents, une histoire à son enfant, et bien que je n’ai plus lu d’histoires à mon grand de 9 ans depuis un bon moment, j’ai quand même essayé de partager cette lecture avec mon dernier de 4 ans.

J’ai trouvé les illustrations magnifiques, très colorés, avec à chaque fois une couleur dominante informant immédiatement le lecteur sur l’ambiance et l’atmosphère du texte lu.

L’histoire retrace la vie de Sismo, un jeune garçon, pendant le tremblement de terre à Haïti. Dans un moment aussi douloureux, Sismo ne pense qu’à Rosemonde. Quelle difficulté de parler d’un événement aussi terrible à des enfants en utilisant les bons mots. J’ai trouvé l’histoire assez triste et je vous avoue que mon dernier n’y a rien compris.

Mais avec mon grand, nous avons (re)découvert Guernica, l’oeuvre de Picasso, Guernica, la cité détruite, et la relation avec le livre que nous venions de lire.

Avec mon expérience de parent de trois beaux enfants (ne cherchez plus, c’est les miens les plus beaux), je pense que cette histoire s’adressera plus à des enfants âgés de 8-9 ans que pour des enfants de 6-7 ans.

Nous remercions Bob et Vents d’ailleurs.

boblogo